Le parrainage

Le parrain, au cœur de l’action

La Fondation VINCI joue le rôle de trait d’union entre les compétences des collaborateurs du Groupe et les associations à vocation sociale. En complément d’une aide financière (12 000 euros en moyenne), tous les projets soutenus par la Fondation sont accompagnés par un ou plusieurs collaborateurs de VINCI appelés les « parrains ».

Le parrain est présent tout au long du partenariat : lors du dépôt de la demande de soutien en ligne, du bilan à l’issue de la première année. La proximité géographique entre porteur de projet et parrain est donc indispensable.

Un rôle aux multiples facettes

Le parrain est un collaborateur du groupe VINCI qui se porte volontaire pour accompagner une association pendant plusieurs années. L’association exprime ses besoins et il l’accompagne en fonction de ses compétences et de sa disponibilité. Son rôle consiste à :
- transmettre à l’association les savoir-faire qu’il met en œuvre au quotidien dans son entreprise : gestion, comptabilité, conseils travaux et sécurité, ressources humaines, informatique, communication ;
- encourager son entreprise, ses collaborateurs, ses clients et ses fournisseurs à faire appel à l’association qu’il soutient ou à d’autres structures recensées dans l’Annuaire de la sous-traitance solidaire ;
- faire découvrir le monde de l’entreprise à l’association et à ses bénéficiaires : présentation des métiers du Groupe, visites de chantiers, simulations d’entretien d’embauche, embauches au sein des entreprises du groupe VINCI et ouvrir le réseau des partenaires de l’entreprise.

FAQ parrainage

1. Quelle forme prend le parrainage ?

En fonction des besoins de l’association, de vos disponibilités et de vos envies, le parrainage peut s’effectuer de diverses façons : en rencontrant l’association dans ses locaux ou sur le lieu de travail du parrain, en échangeant par emails ou par téléphone, etc. La première rencontre avec l’association, en présence d’une personne de l’équipe de la Fondation, permet de poser les bases du parrainage.

2. Parrainer un projet prend-il du temps ?

Tout dépend de votre disponibilité et de votre capacité d’engagement. A vous de décider le temps que vous pourrez y consacrer, au vu des besoins du projet et de vos disponibilités.

3. Combien de temps dure mon parrainage ?

Le parrainage n’est pas limité dans le temps. Sa durée varie en fonction de la taille des initiatives entreprises, mais également de votre disponibilité et des demandes que peuvent vous faire les porteurs de projets. A l’issue de la première année de partenariat, la Fondation vous envoie un bilan à compléter avec l’association : celui-ci permet de faire le point sur l’année écoulée et d’évoquer ensemble les perspectives du parrainage. Le souhait est que chaque parrainage devienne une belle aventure entre vous et le porteur de projet, pendant des années.

4. Je ne sais pas quelles compétences je peux apporter à une association. Qui peut m’aider à y voir clair ?

L’équipe de la Fondation se tient à votre disposition pour répondre à vos questions. Il n’existe absolument aucun prérequis pour devenir parrain et chaque collaborateur du Groupe dispose de compétences professionnelles et d’expériences personnelles qui sont utiles aux associations.

5. Que se passe-t-il si je change de région ou si je quitte mon entreprise ?

Le parrainage avec l’association va se distendre voire s’arrêter pour des questions d’éloignement géographique. Tout d’abord, il vous faut prévenir l’association de votre départ. Ensuite, avant votre départ, il est important que vous puissiez trouver un collaborateur qui puisse prendre le relai et assurer le suivi de l’association.

6. Puis-je proposer à un collègue de m’accompagner dans ce parrainage ?

Tout à fait ! La Fondation encourage le co parrainage, qui permet à plusieurs salariés de s’impliquer sur un même projet. Ce soutien à plusieurs permet d’apporter des compétences complémentaires, et de vivre entre collègues des moments de rencontre dans un cadre différent. C’est aussi la possibilité d’assurer une présence régulière auprès de l’association, en répartissant le temps entre collègues.







Quelques exemples de parrainage

Euphrasie, coffreuse-bancheuse (VINCI Construction) a aidé l’association Spirale à réaménager sa cuisine : mesures, commande du matériel, installation.

Yves, responsable sécurité (VINCI Autoroutes) a animé des ateliers de conseils sécurité pour les salariés de l’association Atherbéa.

Sylvie, comptable (VINCI Autoroutes) et Anéli, chargée prévention/sécurité (VINCI Énergies), ont mis en place une formation sécurité, gestes et postures pour les salariés en insertion d’Amidon 84.

Adrien, ingénieur méthodes (VINCI Construction) a réalisé une étude de faisabilité pour la nouvelle filière recyclage dédiée à la literie de l’association Envie 2E Loire.

Eeva, responsable développement RH International (Eurovia), a organisé pour les salariés en insertion d’Emmaüs La Friperie Solidaire plusieurs ateliers de recherche d’emploi et des simulations d’entretien d’embauche.

Arnaud, directeur de programmes (VINCI Immobilier) a établi un diagnostic de suivi des travaux pour l’association Habitat et Humanisme Ile-de-France.

Jean-Luc, superviseur viabilité entretien (VINCI Autoroutes) fait appel à la Régie des quartiers de Jouè-les-Tours pour des prestations d’entretien de clôtures et de fauchage.

Fabienne, secrétaire (VINCI Autoroutes) et Raphaël, assistant district (VINCI Autoroutes) ont permis aux salariés en insertion de La Tresse de participer aux formations en sécurité de leur entreprise et donnent régulièrement les vêtements de travail ASF pour les recycler.

Jamel, responsable de chantier (VINCI Énergies), a suivi l’installation électrique du café associatif des Ateliers de Natema et a fait don de matériel électrique (tableau électrique, spots, etc.).