Diversifier nos modes d'intervention

Imaginer de nouveaux dispositifs de lutte contre l’exclusion

Cité Solidaire

Le programme Cité Solidaire fonctionne par appels à projets géographiques et vise à renforcer le soutien de la Fondation aux petites associations, au cœur des quartiers prioritaires.

Lancé en 2010 pour soutenir les actions de renforcement du lien social, ce programme fonctionne par appels à projets territorialisés avec l'appui des municipalités concernées. Suivant le principe de fonctionnement de la Fondation, le partenariat engagé est double : soutien financier et soutien humain, avec la mobilisation de parrains salariés des entreprises locales de VINCI.

Territoires bénéficiaires :
2010 : Argenteuil (95), Saint-Denis (93), Sarcelles (95)
2011 : Tourcoing (59), Vitry-sur-Seine (94)
2012 : Champigny-sur-Marne (94), Grenoble (38), Le Havre (76) et Rennes (35)
2013 : Toulouse (31), Cayenne, Kourou et Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane (973)
2014 : Lyon (69), Communauté Urbaine de Strasbourg (67)
2015 : La Réunion (974), Perpignan (66) et Aulnay-sous-Bois (93)
2016 : Montpellier (34), Aubervilliers (93)

Chiffres clés

3 à 4 villes par an
Pour chaque programme Cité Solidaire :
100 M€
10 associations soutenues
1 à 4 parrains par projet

Convergence

Depuis 2012, la Fondation VINCI soutient pour trois ans l’expérimentation Convergence, menée par l’association d’insertion parisienne Emmaüs Défi, visant à faire évoluer les dispositifs de retour à l’emploi pour les personnes en situation de grande exclusion. Depuis 2013, grâce à l’adhésion de 16 entreprises du Groupe et de leurs centres de formation, cinq embauches ont été conclues (quatre en CDI, une en alternance) et cinq autres sont en préparation.

Comptoir des services

Dans la continuité du projet Convergence, la Fondation soutient l’expérimentation de conciergeries de quartier « Lulu dans ma rue », en lien avec de nombreux partenaires, qui lance en 2015 son premier kiosque dans le Marais (4e arrondissement de Paris), afin de créer un cadre de travail adapté aux publics ayant des difficultés à s’insérer dans l’emploi ordinaire.

Jardins solidaires d’autoroutes

Depuis 2010, la Fondation VINCI, VINCI Autoroutes et le Réseau Cocagne accompagnent le développement d’exploitations maraîchères biologiques à vocation d’insertion sociale et professionnelle en mettant à la disposition d’associations locales des terrains inoccupés du réseau autoroutier, des parcours métiers diversifiées sur les aires de services ainsi que des moyens humains et financiers.

Trois fondations pour la mobilité

Pour la première fois en France, trois fondations d’entreprise, PSA Peugeot Citroën, VINCI pour la Cité et VINCI Autoroutes pour une conduite responsable ont lancé en 2014 un appel à projets national ayant pour thème : « La mobilité au service de l’insertion sociale et professionnelle dans les zones urbaines et péri-urbaines ».

Tapaj

Situé à Bordeaux, l’expérimentation Tapaj (Travail alternatif payé à la journée) teste un dispositif de retour vers l’emploi et la société de jeunes en errance. À partir de 2015, la Fondation s’associe à cette première étape bordelaise et accompagne le changement d’échelle de Tapaj à 10 villes françaises.

Former à l’engagement citoyen dès l’école

Enise

À Saint-Etienne, la Fondation VINCI pérennise son engagement auprès de l’ENISE, dans le cadre du partenariat de VINCI Construction France (VCF). La promotion VCF d’une quinzaine d’étudiants en génie civil aide les jeunes à sélectionner un projet solidaire et à apporter leurs compétences à l’association avec l’appui d’un parrain VINCI. Depuis 2008, 78 étudiants ont ainsi apporté leurs jeunes compétences à six projets.

ESTP

En Île-de-France, la Fondation VINCI a contribué à la création de l’association Better Home au sein de l’École supérieure de travaux publics. Chaque année, une vingtaine d’étudiants propose à une association d’aide au logement pour les personnes en situation de précarité, une expertise technique gratuite et un diagnostic précis de son patrimoine immobilier : conformité électrique, accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, plomberie, etc. En 2014, cet appui a été apporté à Fréha du mouvement Emmaüs.

Encourager la mise en réseau et contribuer à l’émergence de nouveaux acteurs

Les ateliers de la Cité

Avec les Ateliers de la Cité, la Fondation VINCI cherche à faciliter la rencontre des acteurs de l’économie sociale et solidaire qui  travaillent de façon isolée sur des sujets identiques (ex : mesure de l’impact territorial dans les quartiers, nouveaux dispositifs d’accès à l’emploi pour les plus exclus, etc.).

Le Mouves

Dès sa création en 2009, la Fondation devient adhérente du Mouves (Mouvement des Entrepreneurs Sociaux). Elle participe depuis 2013 au Tour des solutions, un événement du Mouves visant à valoriser l’entrepreneuriat social et à mettre en avant les nouvelles alliances entre entreprises sociales et entreprises classiques. En 2014, la Fondation, en tant que grand partenaire de l’événement, a accompagné les sept étapes du Tour de France en invitant à témoigner à chaque étape une structure sociale soutenue et son parrain, collaborateur VINCI.

Passerelles et compétences

Cette association met en lien les compétences des particuliers avec les besoins des associations sous forme de bénévolat de compétences. La similitude des approches entre la Fondation et Passerelles et compétences les a naturellement amenés à travailler ensemble. Depuis 2013, le partenariat avec la Fondation consiste à créer des outils de gestion et de développement du parrainage et s’enrichir mutuellement sur les outils et pratiques.

Fonds de confiance France Active

La Fondation VINCI développe son partenariat avec le Fonds de confiance de France active (organisme de finance solidaire), initié en 2011 pour accompagner la création d’entreprises d’insertion. Au total, neuf études ont été cofinancées avec, à la clé, l‘émergence de sept structures.

Focus sur Baluchon, une entreprise d’insertion de production de plats cuisinés basée à Saint-Denis qui privilégie les produits fermiers de saison, les produits biologiques et circuits courts.

Chiffres clés

9 études de faisabilité cofinancées
7 structures créées :
- La réserve des Arts
- Vitamine T « Baluchon »
- Recycleco
- Fleurs de Cocagne
- Pain et Partage "Bou'sol"
- Envie 2E Loire
- La Boutique du Ligne - Ondaine Agro Eco