Projets soutenus

Ateliere Fara Frontiere, Bio & Co

- Bucarest
Accès à l'emploi

Jardin d’insertion – Réseau Cocagne

16/03/2016

Projet

En 2016, Ateliere fara frontiere crée l’atelier Bio & Co ou « l’insertion des plus défavorisés par le maraîchage bio et le compost pour de nouvelles formes de consommation responsable, solidaire et durable ». Ce projet est développé à 30 km au nord de Bucarest dans le commune Niculesti, village de Ciocanari (1 302 habitants à majorité d’ethnie rom qui vivent sous le seuil de pauvreté, sans emplois ni revenus). Les enfants et les jeunes de cette communauté vivent souvent dans des conditions précaires, sans eau courante et parfois sans électricité.
Sur place, un partenariat a été signé avec l’association locale Mladita, propriétaire du terrain qui accueille le jardin Bio & Co. Ce nouvel atelier a comme objectif de créer en trois ans au moins 20 nouveaux emplois pour les habitants de la commune et les personnes orientées via les partenaires sociaux. En complément de la production de légumes biologiques sur 4 ha distribués directement à des consommateurs, l’atelier Bio & Co souhaite développer une activité de collecte et tri des déchets organiques de la grande distribution et des restaurants de la capitale roumaine, leur compostage, fertilisant pour l’agriculture biologique, contribuant à la réduction des déchets organiques et du gaspillage.
En parallèle, en partenariat avec l’association Mladita, des cours de suivi scolaire et des activités ludiques et éducatives seront proposées aux enfants du village. Des paniers solidaires seront proposés aux familles les plus démunies.
Le projet Bio & Co est suivi par le Réseau Cocagne depuis trois ans qui inaugurera ainsi son premier ouvrir son premier jardin à l’international.

Contexte

En Roumanie, plus de 40 % de la population est en risque de pauvreté et exclusion. Plus de 50 % des chômeurs enregistrés sont exposés à la pauvreté et nombre de salariés rémunérés au salaire minimum vivent sous le seuil européen de pauvreté. La Roumanie est également le pays de l’Union Européenne qui a le plus faible budget pour la protection sociale. Associés à une instabilité politique structurelle et un dumping social croissant, le chômage de longue durée, l’exclusion, la marginalisation et la discrimination sont des questions sociales croissantes.
Dans ce contexte particulièrement difficile, l’association Ateliere fara frontiere - Ateliers sans frontières en français - développe différentes actions d’insertion sociale et professionnelle par des activités qualifiées d’économie sociale et solidaire.