Actualités

Une journée au cœur de l’habitat intergénérationnel avec l’association La Logitude

Mai 2018

Lutte contre la solitude des seniors et hébergement solidaire destiné à des étudiants confrontés à des problèmes de logement… L’habitat partagé intergénérationnel est la solution innovante proposée par l’association La Logitude à Avignon. A découvrir en images.

Créée en 2009, l’association La Logitude met en relation, sur le territoire du Grand Avignon, des seniors disposant d'espaces d'habitation libres et des jeunes à la recherche d'un logement à moindre coût. En échange de services et d’une présence bienveillante.

Les seniors sont l'une des populations les plus touchées par l'isolement en France. En plus de lutter contre la solitude des aînés, la cohabitation intergénérationnelle offre une solution innovante d'hébergement aux étudiants confrontés à des problèmes de logement.

L’association forme des binômes de locataires, constitués de seniors qui souhaitent proposer une chambre en cohabitation et de jeunes volontaires identifiés lors d’événements de l'association (interventions dans les lycées, universités, pôle info jeunesse, etc.). La cohabitation dure généralement moins d’un an. Les seniors sont souvent des femmes seules aux revenus modestes, qui souhaitent une compagnie au quotidien. Les jeunes sont majoritairement des étudiants en 18 et 26 ans.

Tout au long de l'année, La Logitude propose des événements pour animer la communauté des colocataires (théâtre, goûters, etc.).

L’association lutte de manière générale contre l'isolement des seniors. En partenariat avec l'association Les Petits Frères des Pauvres, l'équipe réalise des visites de convivialité chez les personnes âgées isolées. La Logitude propose à ses adhérents seniors de s'investir dans la vie de l'association : visites d'autres seniors en perte d'autonomie, témoignages dans des forums, bénévolat, animation d'ateliers, etc.

En 2016, l’association a rassemblé 95 offres de cohabitation et reçu 120 demandes de jeunes.

Dans le cadre de la réhabilitation de l'ancienne prison Sainte-Anne, l'association a été sélectionnée pour gérer 19 logements en habitat partagé intergénérationnel et un bureau a été mis à sa disposition.

Le soutien de la Fondation VINCI pour la Cité a permis de financer l’achat de matériel, de mobilier et d’un véhicule pour faciliter le changement d'échelle de l’association.

Découvrez le reportage photo !

Retour