Actualités

Retour sur le 3e Rendez-Vous des Fondations VINCI

Octobre 2017

Le 3e Rendez-Vous des Fondations VINCI s’est tenu au Hasard Ludique. La journée a été rythmée par des échanges passionnés entre acteurs publics et privés sur les initiatives citoyennes dans les quartiers prioritaires.

Lundi 9 octobre 2017, 9h. Les invités arrivent au Hasard Ludique, lieu culturel niché dans l’ancienne gare St-Ouen, réhabilitée en avril 2017. Mobilier en bois et panneau de liège, couleurs pastel et plantes tropicales décorent les lieux (aménagement soutenu par la Fondation VINCI pour la Cité). L’ancienne salle des pas-perdus de la gare, désormais aménagée en salle modulable faisant tantôt office de salle de concert, de restauration ou de conférence, se remplit complètement.

La matinée s’organise autour d’une table ronde réunissant quatre acteurs et actrices des quartiers prioritaires. Ils posent leurs regards sur les conséquences de la politique de la ville, qui diffèrent grandement en fonction des territoires. Anthony DAGUET, premier adjoint au Maire d’Aubervilliers, résume la situation : « 85 % du territoire est classé en quartier politique de la ville. L’an dernier, le taux n’était que de 78 %. La politique de la ville existe depuis 40 ans, elle a produit des choses formidables mais elle n’a pas permis d’éviter une certaine paupérisation. »

Malgré des perspectives différentes, leurs visions se rejoignent. Ils sont convaincus du potentiel citoyen et collaboratif des habitant-e-s des quartiers. Et s’accordent sur l’importance d’une vraie écoute, nécessaire pour favoriser les initiatives citoyennes. « Si nous mettions autant d’énergie à mettre en valeur des initiatives positives que nous en mettons à publiciser le pire, nous ferions un grand pas en avant. Pourquoi donner une tribune et une résonance à des gens qu’il faudrait oublier de l’espace public sans mettre davantage en lumière ceux qui cravachent pour tous ? » s’indigne Karim MAHMOUD-VINTAM, délégué général des Cités d’Or, récoltant une vague d’applaudissements dans la salle.

La matinée s’est poursuivie sur la présentation du programme Cité Solidaire, organisé en France et en Allemagne par la Fondation VINCI pour la Cité et VINCI Stiftung. Ce programme permet de soutenir le tissu associatif des villes où les entreprises du groupe VINCI sont présentes. Il prend la forme d’un appel à projets territorial accompagnant à chaque édition une douzaine d’associations.

Des associations soutenues par la Fondation VINCI pour la Cité ont pu présenter leurs actions au cours de la journée et inspirer les participants. C’était le cas de ICI!, KYGEL Théâtre, ou encore Ville Simplement.

Une cinquantaine de personnes reste l’après-midi pour travailler en groupes sur le rôle que peut jouer le numérique dans l’accompagnement des initiatives citoyennes dans les quartiers prioritaires.

Un Carnet des Rendez-Vous des Fondations VINCI retraçant les échanges de cette journée sera publié d’ici la fin de l’année.

Retour