Actualités

Des nouvelles du Fonds VINCI en Belgique

Avril 2017

Le Fonds VINCI soutient des projets d’intérêt général. En créant le Fonds VINCI en Belgique, les entités fondatrices affirment leur volonté de participer à la lutte contre toutes formes d’exclusion, afin de conférer à chacun une place, un rôle et une dignité dans notre société. En 2017, le Fonds VINCI soutiendra le thème « Vivre ensemble ».

Le Fonds VINCI a clôturé son cinquième appel à projets le 14 avril 2016, avec l’aide de la Fondation Roi Baudouin. 60 associations ont candidaté, soit 34 dossiers francophones et 26 dossiers néerlandophones.
Le thème retenu était : « l’accès à l’emploi ». Le comité de gestion du Fonds VINCI a finalement retenu 6 dossiers francophones et 7 dossiers néerlandophones pour un montant total de 190.600 euros. Ces projets seront réalisés en 2017. Parmi eux, le projet de « l’association sans but lucratif Chantier » et le bar à soupe du centre de jour « ‘t Veldzicht » ont été sélectionnés.

En route vers l’emploi, avec la première auto-école sociale de Belgique :

Le permis de conduire est souvent le maillon manquant dans un parcours de réinsertion : sans lui, il est encore plus difficile de trouver un emploi. Pourtant, il coûte cher. À l’image de ce qui existe déjà en France, l’asbl Chantier a lancé la première auto-école sociale de Belgique, à Charleroi. Agréée par la Région wallonne, elle est réservée à des demandeurs d’emploi de longue durée, des bénéficiaires du revenu d'intégration social ou des personnes handicapées. L’apprentissage est facilité par un simulateur, qui permet de s’initier à la conduite avant de prendre la route. Le Fonds VINCI intervient entre autres dans l’achat d’un second véhicule équipé d’une double commande pour un montant de 15.000 euros. Le parrainage sera assuré par Denise Bytebier de Cegelec SA, VINCI Energies Belgium.

D’un bar à soupe à un lieu d’apprentissage multifonctionnel :

Le bar à soupe du centre de jour « ‘t Veldzicht », près de Bruges, permet à des personnes souffrant d’un handicap ou en situation de vulnérabilité de s’épanouir en assumant diverses tâches concrètes et accessibles dans un climat convivial. L’objectif est de développer le centre, avec l’aide du Fonds VINCI (18.000 euros), pour en faire trois lieux d’apprentissage multifonctionnels : une cuisine équipée, un petit espace horeca (acronyme désignant le secteur d’activités de l’Hôtellerie, de la Restauration et des Cafés) et un service de livraison à domicile. Le projet pourra ainsi toucher un plus grand nombre de bénéficiaires qui seront encadrés dans de meilleures conditions, avec davantage de chances de trouver ensuite un emploi. Le parrainage sera assuré par Tony De Roeck, Actemium, VINCI Energies Belgium.

Retour